Lancée en 2014 par la marque française Babolat, la raquette connectée compte bien s’imposer sur les courts de tennis. Objectif ? Supplanter la raquette classique à l’horizon 2020. Si la technologie est déjà bien rodée, qu’apporte-elle réellement de nouveau au tennis de haut niveau ? Joueurs et entraîneurs témoignent…

21 septembre 2014, à Séoul. Le public sud-coréen l’ignore totalement, mais une grande première se déroule sous ses yeux alors que se dispute la finale de l’Open de Corée du Sud, modeste étape asiatique du circuit WTA. Ce jour-là, la Tchèque Karolina Pliskova remporte son deuxième tournoi sur le circuit en battant l’Américaine Varvara Lepchenko en trois sets. Mais l’événement est ailleurs : Pliskova, 32e au classement WTA, devient alors la première joueuse à remporter un tournoi avec une raquette intelligente, dite connectée. L’information passe presque inaperçue, parmi les observateurs du tennis international. Tout juste sera-t-elle utilisée comme marqueur temporel quelques mois plus tard lorsqu’il s’agira pour Babolat, équipementier à l’origine de l’innovation, de communiquer sur sa nouvelle gamme de produits électroniques. Pour l’enseigne française, N.1 des ventes de raquettes aux États-Unis et en Europe, le lancement de la raquette connectée doit marquer le début d’une révolution pour le tennis.

Imaginée il y a dix ans, cette raquette a vu le jour en collaboration avec la startup grenobloise Movea. Présentée en 2013, elle a été commercialisée et homologuée pour le circuit professionnel par l’ITF (International tennis federation) en 2014. Joueur vedette sous contrat avec Babolat, Rafael Nadal endosse depuis 2012 et ses premiers essais de la raquette connectée, le rôle d’ambassadeur du tennis 2.0 auprès du grand public. L’Espagnol ne manque jamais l’occasion de promouvoir les différents produits lancés par la marque lyonnaise. C’est le cas en janvier 2015 lorsque l’ex-numéro 1 mondial décide d’utiliser la nouvelle technologie en compétition à l’occasion du premier tour de l’Open d’Australie…

  •  
  •  
  •