Le parc OL change officiellement de nom. Les joueurs lyonnais joueront maintenant dans le Groupama Stadium. Ce naming devrait rapporter beaucoup au club.

Après les stades de Bordeaux, de Marseille et de Nice (dont on vous parle des coûts dans le cinquième numéro de L’Enquête Sport), c’est au tour d’un autre poids lourd de la Ligue 1 de succomber aux charmes du naming. Le club rhodanien a fait savoir, dans un communiqué, qu’un accord avait été trouvé avec la société Groupama, déjà associé au centre d’entraînement et de formation ainsi que présente sur le maillot des Lyonnais.

Ce contrat sera d’une durée de trois ans renouvelable mais « s’étend également à la mise en place d’une structure commerciale commune », selon le club. L’idée du président Jean-Michel Aulas, c’est la mise en place d’un « dispositif qui transcende la simple visibilité d’une marque sur une enceinte ».

Une bonne affaire qui ne plaît pas à tout le monde

Même si les chiffres n’ont pas encore été officiellement annoncés, les négociations auraient abouti à un accord tablant sur six millions d’euros annuels pour le club. En tous les cas, Jean-Michel Aulas se montre rassurant : « Le montant correspond à nos attentes. » S’il espérait une somme plus importante, autour de 10 millions d’euros, le président lyonnais réalise quand même une belle opération. En comparaison, le naming du Vélodrome par l’opérateur Orange, ne rapporte « que » trois millions d’euros annuels à l’Olympique de Marseille.

Cette opération, si elle rapporte gros au club, ne fait pas l’unanimité chez les supporters. Parrainer son stade pour de l’argent, pratique très implantée aux Etats-Unis ou en Angleterre, est une idée qui ne plaît pas en France. Pour essayer de calmer la colère de fans lyonnais, Jean-Michel Aulas a demandé à l’assureur de remplacer son logo vert, une couleur – stéphanoise – que l’on n’aime pas trop dans la capitale des Gaules, par un sigle gris et bleu.

Après l’historique stade Gerland, devenu Matmut Stadium, c’est l’autre enceinte lyonnaise qui associe son nom à une grande firme. L’OL jouera donc dans le Groupama Stadium lors du prochain championnat de France. Comment s’appelle-t-il déjà ? Ah oui, la Ligue 1 Conforama…

  •  
  •  
  •