Le 26 août prochain, Floyd Mayweather et Conor McGregor s’affronteront à Las Vegas lors du combat de boxe de tous les records. Insultes et provocations sont au programme jusqu’à l’échéance, afin de gentiment faire monter la tension. Et les prix…

Le multiple champion du monde américain, Floyd Mayweather, quarantenaire invaincu en 49 combats, n’est pas surnommé « Money » pour rien. Son match contre le champion de MMA, l’Irlandais Conor McGregor, qui n’a encore jamais disputé le moindre round avec les règles de la boxe anglaise, s’annonce comme le plus rémunérateur de l’histoire. Plus fort encore que le Mayweather-Pacquiao de 2015 et ses 600 millions de dollars de bénéfices.

Dans l’affaire, Mayweather récupèrera au minimum 100 millions de dollars, peut-être quatre fois plus, tandis que McGregor obtiendra entre 25 et 125 millions. Pour assurer le show, les deux hommes se livrent à un spectacle intense, hors du ring, depuis quelques jours. Entre conférences de presse houleuses et insultes sur Twitter, les combattants s’en donnent à cœur-joie. Quand McGregor raille son concurrent sur son âge ou ses problèmes fiscaux, l’Américain répond par une attaque homophobe…

Le show plus important que le combat ?

Dans les colonnes de L’Equipe, Evander Holyfield, ancien champion du monde des poids lourds, déclarait en 2015 : « Il y a toujours eu un côté entertainment dans la boxe, mais on en est arrivé à un point où le show qui précède les combats est devenu plus important que le combat lui-même. » Mais ces provocations sont bien plus que de simples chamailleries de cour d’école. L’objectif des promoteurs est bien de faire grimper l’engouement autour de la rencontre, et les montants avec.

Et l’on peut dire que cette stratégie marketing porte ses fruits. Si un sponsor veut être visible sur le ring, il devra débourser pas moins de 10 millions de dollars. Le pay-per-view (paiement à à la séance ou télévision à la carte, N.D.L.R.), quant à lui, s’élève entre 90 et 100 dollars, quand le coût moyen du billet dans la T-Mobile Arena atteint plus de 3 000 dollars. A titre de comparaison, la place pour assister au Super Bowl monte en moyenne à 1 400 dollars… Produits dérivés et paris en tout genre finiront d’épaissir le pactole final du match. Dans ce combat à un milliard, la moindre seconde coutera cher.

  •  
  •  
  •