ban_Bodyfitness

Emploi, dépense nationale sportive, nombre de sportifs de haut niveau, balance commerciale. L’Enquête Sport a compilé les chiffres officiels pour dresser un panorama économique et social du sport français. Des chiffres qui livrent quelques indications, notamment sur le poids de l’argent public dans l’économie du sport français ou encore la prépondérance du football parmi les fédérations qui comptent le plus de licenciés.

DÉPENSE SPORTIVE NATIONALE

36,5 milliards d’euros
Cette somme comprend les dépenses des ménages, des administrations publiques et des entreprises dans le domaine du sport. La dépense des administrations publiques (éducation physique, construction et entretien d’équipement, aides publiques aux clubs de sport) s’élève à 16, 8 milliards d’euros. Celle des entreprises est de 3, 3 milliards d’euros.

DÉPENSE DES MÉNAGES

15,9 milliards d’euros
C’est le montant de la dépense sportive des ménages constituée par de l’achat de biens et services nécessaires à la pratique du sport : achat ou location d’articles de sport mais aussi les cotisations aux clubs et accès aux équipements sportifs.

DÉPENSE DU SECTEUR COMMUNAL

10,8 milliards d’euros
Le secteur communal assume depuis toujours la majeure partie des dépenses publiques en faveur du sport. En 2012, cette contribution a atteint 10, 8 milliards d’Euros soit près de 30 % de la Dépense nationale. Elle est centrée sur la construction, l’entretien et la gestion d’équipements sportifs mais aussi sur les aides aux associations sportives

  •  
  •  
  •